Accueil Non classé Visite de l’Abbaye de Blanchelande.

Visite de l’Abbaye de Blanchelande.

0
0
919

porte saint Nicholas

                                                                                                                                               la porte Saint Nicolas.

Au bout de l’avenue nous découvrons la grande porte Ouest dite porte Saint Nicolas datant du XIII° siècle, composée en fait de deux entrées , une porte cochère et une autre piétonne sous des arcs brisés, le porche abritait les pauvres venus pour recevoir les aumônes, témoin le petit guichet bien visible à droite.

En face de l’avenue qui nous conduit à l’Abbaye, subsiste l’ancien moulin de Blanchelande datant du XV° On y voyait il y a quelques années, l’emplacement d’une roue à aube . Il restait une partie du mécanisme à l’intérieur du bâtiment . A une époque, Il fut converti en gîte rural et l’on ne visite plus cet ancien moulin qui fonctionnait encore dit-on au siècle dernier. 

Nous entrons dans la salle d’accueil qui était le dispensaire des religieuses sur les bâtiments sur la gauche avaient été convertis  en étables à cette même époque.

En face la boulangerie est toujours visible et tout près de là l’abreuvoir est alimenté par la source du Bois Fontaine située au pied du Mont Etenclin .

Suivons le chemin de la douve Nord on remarque une superbe construction datant du XV° siècle, le logis des abbés érigé par l’un d’eux Philippe Troussey , l’abbé tué d’un coup d’arquebuse tiré du chêne voisin pendant les guerres de religion  (Il y a une vingtaine d’année on pouvait encore voir le chêne ) existe t-il encore ?

Admirons la  grange aux dimes avant de se diriger vers ce qu’on appelle » le château   »mais qui n’est en sommes que le logis abbatial construit   en 1740 à l’emplacement de l’aile des convers  du XII° siècle

Entrons dans la cour du cloitre datant de l’année 1200 mais modifié en cours de service pour le  »château ». Des vestiges de style roman se retrouvent dans les murs actuels.

Sur le côté Nord de la cour  se trouve l’emplacement de la nef de l’église abbatiale qui était longue de 27 mètres sur 7 de large. Il ne reste de ce bel édifice que des vestiges du chœurs  avec ne baie à lancette au Nord.

Prenons dans l’arrière de l’Abbaye  la petite porte du bâtiment Est . A l’étage se trouvait le dortoir des chanoines et peut-être le chartier.

l’escalier remplacé au XVII° siècle donnait accès à l’église de nuit comme de jour. La première salle du chapitre était celle du chapitre ,malheureusement on a détruit le beau plafond vouté lors de la reconversion en salle de ferme. seul les murs datent du XII° .

Le joyau est bien la chapelle . C’est un précieux vestiges de Blanchelande . Les arches romanes et les doubles voûtes d’arêtes sont soutenues par des colonnes à gros chapiteaux carrés

Suivons le chemin qui longe l’arborétum existe t-il encore?  et admirons l’étang qui donne tant de charme à Blanchelande..

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par varenguebecterredhistoireetdelegendes
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Qu’est devenu le mobilier de l’abbaye après la Révolution.

               L’église de Neufmesnil.   Le mobilier restant de l’église …